Le chanvre dans l'isolation naturelle de la maison

Le chanvre est une plante annuelle à croissance rapide, cultivée sans engrais ni pesticide (contrairement au lin qui nécessite d'importantes quantités d'intrants).

Chanvre dans les murs ecobati On l'utilise pour la conception de vêtements, la fabrication de papier, d'huile et également en médecine. Transformée par un procédé de fabrication mécanique, c'est un matériau d'isolation excellent et recyclable. Ses qualités mécaniques permettent d'obtenir un produit à la résistance thermique élevée. Ses fibres sont naturellement fongicides et anti-bactériennes, de plus il ne contient pas d'albumine ce qui lui donne une bonne résistance aux insectes et nuisibles qui ne s'y attaquent pas.

Lors de sa transformation et de sa pose, le chanvre ne constitue pas un danger pour la santé. Conditionné en panneaux ou en rouleaux, sa pose est simple et très peu poussiéreuse. Il est utilisé pour l'isolation des toits, des murs, et des sols. Le chanvre est imputrescible (il ne se dégrade pas) et ne contient aucun élément susceptible de nuire à l'environnement. La bonne qualité de diffusion de  l'air assure une régularisation automatique de l'humidité sans déperdition de chaleur et rend l'habitation saine et confortable. Il peut être utilisé en rouleau ( rouleau de chanvre ), en vrac ou peut être inclus dans les torchis et mortiers légers. Sous forme de panneaux, utilisé pour l'isolation du toit, des murs et des sols dans des constructions nouvelles ou anciennes. 

La laine de mouton


La laine de mouton comme les poils de mammifères et le duvet des oiseaux fait partie des isolants produits par la nature. Elle possède des qualités d'isolation thermique et de régulation exceptionnelles liées à la constitution originale de ses fibres. Composées de "tuiles" disposées sur la fibre, comme des tuiles sur un toit.

naptural bati-mouton pourquoi Elle peut en effet absorber jusqu'à un tiers de son poids en eau sans que cela nuise à ses propriétés isolantes et retrouver tout son gonflant une fois sèche. Ces  propriétés en font l'un des matériaux d'isolation les plus performants :

  • Un coefficient de conductivité thermique exceptionnel ( λ = 0,032 environ) équivalent à celui du liège et bien supérieur aux laines minérales (0,040 pour la laine de verre).
  • Elle est légère (densité 20 Kg/m²), facile à poser, peut se compresser (utile dans le cas de charpentes irrégulières). La pose de laine en rouleaux en isolant de toiture s'effectue sans pare - vapeur.


Un simple canevas placé au cœur de l'épaisseur permet une stabilité totale du rouleau. (les fibres étant replacées debout comme sur le dos du mouton). Contrairement aux autres isolants en rouleaux, elle se découpe à la main, comme un tissu. On l'utilise aussi sous les parquets pour isoler des bruits d'impacts. Les rongeurs peuvent difficilement y creuser des galeries.

La cellulose

La fibre de cellulose est un produit 100 % naturel. Ne polluant pas, elle n'est ni irritante ni toxique. Les matériaux isolants à base de cellulose sont généralement fabriqués à partir de journaux recyclés. Le papier est moulu, puis mélangé à du sel de bore afin de le rendre ignifuge et résistant aux insectes. Parfois on y ajoute des papiers neufs d'imprimerie ou de coupes de bois. Les matériaux se présentent soit sous forme de flocons en vrac, soit sous forme de panneaux isolants semi-rigides . La cellulose est également mélangée avec de la gypse naturelle (ou pierre à plâtre), dans certains produits, pour former des panneaux d'agencement pour sols ou cloisonnements.

ouate de cellulose présentée par aline Elle permet d'économiser 26,4% d'énergie par rapport à la laine de verre. Une maison isolée avec de la  cellulose, est en hiver, plus chaude de 4° après une période de 9h sans chauffage et a en été une capacité thermique 8 fois supérieure, évitant ainsi les surchauffes estivales .

La cellulose possède une très bonne capacité d'isolation. Elle respire, absorbe, protège des bruits et retarde les incendies. Elle permet aussi de corriger des erreurs de construction. On l'utilise pour l'isolation des murs et des entre-toits. Lors de l'isolation de murs, la cellulose est injectée sous pression afin de remplir la cavité de matériel et de combler tous les vides. On pressurise la cellulose jusqu'à ce qu'elle atteigne une densité de 3 à 3.5 livres au pied cube, pour ainsi obtenir la stabilité nécessaire. De cette façon, la cellulose recouvre 100% de l'espace disponible dans le mur en épousant parfaitement les éléments de la structure. Par conséquent, elle assure un isolant continu, sans joint ainsi qu'une grande étanchéité. Cette façon d'isoler les murs procure en plus une excellente insonorisation.

Son énergie grise est de 6 kWh/m 3 alors que celle du polystyrène est d'environ 850 kWh/m 3 .

Les fibres de bois

bois toiture ecobati" src="http://www.ecobati.be/documents/photo/technique/fibre-de-bois-toit350px.jpg" alt="fibre de bois toiture ecobati" width="350" height="234" align="left" border="0" /> Les dosses, les délignures et les copeaux de conifères provenant des scieries de nos forêts constituent la base de ces produit. Les fibres, humidifiées avec jusqu'à 98% d'eau, sont ensuite pressées et séchées pour donner des produits à fibres tendres ou dures. La fabrication se fait sans agent ignifugé, sans fongicide et sans
pesticide. La lignine propre au bois sert de seul liant. Les fibres de bois se présentent en panneaux semi-rigides. Souples, de pose aisée, suffisamment rigides pour se superposer, les fibres de bois sont de bons isolants thermiques et acoustiques. Pour la toiture si la pose de l'isolant est effectuée de l'intérieur, pour les cloisons intérieures et pour l'isolation acoustique et thermique des planchers. Ils peuvent être recyclés, compostés ou utilisés à des fins thermiques pendant des décennies. les panneaux poreux renferment une multitude de cellules d'air, ce qui leur confère leur grand pouvoir isolant. Les panneaux de fibres de bois durs sont également utiles en construction. Faciles à poser en revêtement mural sur ossature bois, ils sont un bon support pour la peinture ou la pose de papier peints. Ils peuvent également être utilisés et réutilisés pour la protection des sols de bâtiments en cours de rénovation. Pour la construction, ils existent en plusieurs types :

  • panneaux minces : Steico underfloor pour la pose en sous-parquets flottants.
  • panneaux de plus fortes épaisseurs, Isolant Standard, pour l'isolation thermique et phonique de murs et parois :   Steico floor .


fibre de bois toiture ecobati






.